Vers le Dimanche 9 mai 2021

Édito de la semaine

Aimez-vous les uns les autres. Jean 15 -1

Vraiment ce passage est une belle histoire d’amour ! Amours en cascade. De Dieu le Père pour son Fils Jésus. De Jésus pour son Père. De Jésus pour nous, ses « suiveurs » mais avant tout ses amis, il nous le dit. Et nous, pour tous ceux que nous côtoyons et aimons. Une vraie folie et un magnifique challenge. De plus la joie, sa joie, nous serait acquise et nous envahirait. Doit-on comprendre que l’amour, la joie, l’amitié marchent ensemble ? Que cette histoire de relations, nous inviterait à être responsables de la transmettre ? Le Seigneur ne nous a pas choisis comme amis pour que nous restions les bras croisés mais pour que nous allions dans la vie, et que nous y portions du fruit. Comment ? À chacun de le découvrir ! Mais en avant ! Il nous le demande et c’est sûr qu’il nous attend sur ce chemin.


À la maison

Petit défi à relever : et si cette semaine nous gâtions nos amis et nos proches pour leur redire notre amour ou notre amitié ? Nous pouvons, en premier lieu, établir la liste des sept personnes à qui nous allons témoigner notre attachement. Puis décider pour chacune la meilleure façon de le lui dire. Ce peut-être envoyer des fleurs, une carte, une lettre, lui faire une visite, proposer une promenade, partager un repas, un goûter, échanger sur un film, une émission ou un livre? Il y a mille façons de dire son amour ou son amitié ! Noter chaque jour ce que nous avons fait et ce que cela a suscité en nous et ne pas oublier de le présenter au Seigneur. En fin de semaine nous devrions avoir un beau florilège.


Prier au coeur du monde avec le pape François

Pour que les responsables financiers travaillent avec les gouvernements pour réguler le domaine des finances et protéger les citoyens contre ses dangers.


Une manière de prier avec quatre directions (1/4)

Croire en la Résurrection de Jésus conduit progressivement à croire en notre propre résurrection. Mais pas si facile de vivre déjà en ressuscités ! Regarder dans l’histoire celles et ceux qui vivaient déjà de cette lumière intérieure. Pas besoin que ce soient des saints reconnus ni même des figures chrétiennes. Ils peuvent inspirer mes propres paroles et actes de lumière. Qui sont-ils ? J’en rends grâce au Seigneur.